Conseils pour faire une bonne présentation

Roadmap d’une présentation réussie

Lorsqu’on  doit faire une présentation orale dans le cadre d’une réunion, d’un congrès ou de toute autre occasion, on se sent parfois comme Thésée, perdu dans le labyrinthe du minotaure… On connait notre objectif : faire une présentation réussie mais on ne sait pas comment l’atteindre perdu dans les méandres de nos idées.

Si vous aussi vous vous sentez perdus, nous allons vous expliquer comment faire de PowerPoint un fil d’Ariane.

Tu as besoin d'un guide pour faire une bonne présentation sans te tromper

 

Etape 1 : la préparation

Comme avant toute aventure, vous devez adapter votre préparation au parcours qui vous attend. Alors avant de partir jouer les héros, n’ouvrez pas tout de suite PowerPoint, prenez une feuille et un stylo et lisez ces quelques idées qui feront en sorte que l’épopée se passe bien.

  • Commencer par formuler clairement votre objectif : définissez par une phrase la thématique de la présentation. Si vous organises une réunion, pensez à diffuser cette phrase à l’avance comme ordre du jour.
  • Dégagez 2 ou 3 axes d’étude que vous souhaitez développer. Attention, au plus le nombre d’axes est élevé, au moins les interlocuteurs écoutent.
  • Ces axes sont-ils adaptés au public visé ? Attention on ne présente pas la même chose à des ingénieurs, des commerciaux, ou des clients.
  • Vous voilà quasiment prêt à vous lancer dans l’arène. Cependant, avant de partir, jettez un coup d’œil aux présentations d’autres personnes proches de vous pour connaitre les codes employés dans votre entreprise. En particulier les grandes sociétés utilisent souvent des templates déjà prédéfinis.

Maintenant que vous connaissez vos besoins, il est temps de forger votre arme principale : PowerPoint.

preparer une presentation de qualite

Etape 2 : la réalisation

Ça y est, c’est parti! Saisissez votre marteau, il est temps de façonner vos slide PowerPoint. Et pour créer un PowerPoint efficace, il faut faire attention à deux aspects : le fond et la forme.

Le fond :

Évidemment, on ne va pas vous dire quels thèmes aborder dans votre présentation. Mais pour faire passer vos idées, respectez ces points :

  • Soignez l’introduction. Si vos interlocuteurs s’ennuient dès la 1ère minute, c’est le naufrage assuré!
  • Dans votre introduction, essayez de raconter une histoire. On vous déconseille l’histoire de Thésée et du Minotaure! Mais, par exemple, si vous lancez un nouveau projet, vous pouvez expliquer l’origine du projet.
  • N’oubliez pas votre but. Organisez chaque slide de la présentation autour d’une idée simple : Si vos interlocuteurs devaient retenir 2 phrases de ta présentation, qu’est-ce que ce serait ?
  • N’hésitez pas à reprendre ces 2 phrases dans votre conclusion.

La forme :

Vous pensez que la forme n’est pas importante du moment que les idées sont là? Vous imaginez vous battre en duel avec cette épée de forme biscornue ?

la forme n'est pas à negliger sur des slides powerpoint car sans la forme il n y a pas de fond qui passe

Alors pour éviter ce genre de problème, suivez les points suivants :

  • La 1ère grande question qu’on se pose en général quand on doit faire une présentation c’est combien de planches préparer. Tout dépend du contenu que tu mettras sur tes planches mais en général prévoir 1 à 2 min par planche est un bon compromis. Attention à ne pas mettre trop de planches. Déborder au-delà du temps alloué est rarement apprécié.
    • Autre question récurrente : Faut il mettre une slide de sommaire ? La réponse est “pourquoi pas”. Elle peut aider à débuter la présentation à condition que vous ne passiez pas des heures à la commenter pour rien puisque vous allez rentrer dans le détail par la suite.
  • Limitez toujours la quantité de texte : rien de plus pénible que de devoir lire des dizaines de lignes de texte! D’ailleurs personne ne le fait!  Pour respecter cette idée,  3 règles :
    • Rester simple
    • Mettre des idées, pas des phrases
    • Remplacer le texte par un schéma – comme dit l’adage, un beau schéma vaut mieux qu’un long discours
  • Soyez cohérent dans votre présentation : gardez le même ton au début et à la fin de la présentation – ne changez pas non plus de police de caractère en cours de route…
  • Limitez les acronymes: on est tous restés dubitatif devant des STB LTY OK TBC mais CDC TBD… alors évitez de l’infliger à vos auditeurs !
  • Enfin, si votre entreprise utilise un template, vous devez l’utiliser aussi (oui oui même s’il ne vous plait pas, sinon vous allez vous faire faire taper sur les doigts)suivre le template PowerPoint de son entreprise est necessaire pour assurer une communication homogène

Etape 3 : La présentation

Et voilà. Il est temps de rentrer dans l’arène. Voici quelques conseils pour réussir :

  • Avant la présentation, si vous avez un laser, une souris sans fil ou une télécommande, pensez à les prendre et à les tester. Ça facilitera la présentation et vous déstressera
  • Faites la présentation debout  en regardant les interlocuteurs: cela la rendra plus dynamique
  • Ne lisez pas ce que vous projetez, ça ne sert à rien, vos interlocuteurs savent lire !
  • Contrôlez le temps : On a tous tendance à parler plus vite en public. Mais pensez à bien articuler pour que tout le monde comprenne. De même, faites en sorte de finir à l’heure (vous écoutiez vous en cours quand ça avait sonné ?)
  • Si vous avez tendance à oublier ce que vous devez dire, utilisez le mode présentateur avec des commentaires (Pour plus de détails sur le mode présentateur, c’est ici)
  • Quand vous avez finis la présentation, demandez à vos interlocuteurs s’ils ont des questions

Et maintenant, à vous de jouer!